Angoisse prisonnière 1, Bohort

                                                             Angoisse prisonnière 1

    Oppressant. Murs immenses. Colonnades colossales. Chandeliers de sombre lumière. Obscurité claire, ombres éclairantes. Perdition.

    Une respiration... Deux respirations... Trois respirations...

    Des tympans. Sons chuchotants. Une bouche. Coule Espoir.

    Une seconde. Douce voix envoûtante et terrifiante.

    Deux secondes. Silhouette pataude avançant. Féminine.

    Trois secondes. Haîllons. Sillons sanguinolants et bleuis.

    Quatre secondes. Visage gris. Dents à découvert. Yeux immaculés. Regard sans but. Mains griffues, tendues, attrapant, ongles mordants...

                                                                 CA SUFFIT!  

   Instant. Murs immenses. Colonnades colossales. Chandeliers de sombre lumière. Obscurité claire, ombres éclairantes. Frustration.

   Deux respirations... Quatre respirations... Six respirations...

   Pourquoi?

   Silhouette sensuelle et insolente.

   "Parce que j'aime ça."

    Rires. Elle rit. Ne se moque pas. Rit.

    Pourquoi?

    Visage ambre. Yeux saphirs et félines.Bouche de cynisme et lèvres d'ironie.

    "Contrairement aux autres, tu ne peux voir l'imprévisible, et j'en profite".

    Quels autres?

    Mains de nymphes, peau satinée, voluptueux ongles.

    "Ceux qui peuvent, ceux qui voient, ceux qui veulent..."

    Démarche envoûtante.

    "...tout."

    Pourquoi? POURQUOI?

    Me retenir, me faire peur, m'oppresser, me frustrer, me faire mal!

   Sourire divin.

   "Tu veux le savoir?"

   Peur...Fuir...Mettre fin... Souffrance... 

  Murs immenses...

  Ululement... Colonnades colossales...

  Lacérations... Chandeliers de lumière  sombre...

  "Y a comme un blem..."... Porte de métal...

  Sourire divin... Fenêtre d'Airain...

  Sortilège... Place de la Tranquillité Funèbre...

  Espoir...

  Instant. Lumière. Obscurité. Blanc, Noir.

                        ...

  Murs immenses... Ululement...

   Pourquoi?...

  Colonnades colossales... Lacérations...

   Pourquoi...

  Chandeliers de lumière sombre...

   Pourquoi moi?

     ...

  Mièverie. Cynisme. Insolence. Envoûtement.

  Sourire.

  " Parce que tu es Personne..."

  Rire éclatant.

  Sentiment de perdition et de frustration...

 

 

           

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×